Projets de renaturation des rivières : 3 niveaux d'ambition pour les travaux

Projets de renaturation des rivières : 3 niveaux d'ambition pour les travaux

Voici une description sommaire des 3 niveaux d'intervention qui seront utilisés pour la réalisation des projets de renaturation de la Bourbre.

 

Niveau R1

 

R1

Principe : Diversifier le lit mineur par la mise en place de structures fixées en berges qui contraignent les écoulements : effet de « pincements » du lit mineur.

Une sinuosité à l’intérieur du lit mineur sera formée grâce à ces macro-structures alternées (plages de galets).

 

Les aménagements concerneront principalement le lit mineur et, à la marge, les berges. Un léger retalutage des berges en pente douce permettra d’accueillir une végétation dense et adaptée. L’emprise générale des berges ne sera pas modifiée et l’impact foncier reste faible à nul.

 

ex R1

 

 

Objectif : restaurer l’habitat piscicole

 

 

 

 

 

Niveau R2

R2

Principe : Diversifier le lit mineur et le lit moyen en impulsant un phénomène d’érosion maîtrisé. Les zones érodées alternées avec les zones de dépôts favoriseront une mosaïque d’habitats en berge et dans le lit mineur.

L’emprise du nouveau lit est définie pour garantir l’équilibre de cette dynamique à l’intérieur des nouvelles berges.

L’adoucissement des berges et leur végétalisation permettront de fixer cette emprise en ralentissant me phénomène d'érosion.

Les emprises nécessaires à cet aménagement seront définies pour permettre de maintenir les conditions actuelles de débordement dans les zones à enjeux humains.

 

ex R2

 

 

Objectifs : créer une mosaïque d’habitats aquatiques et terrestres et une dynamique sédimentaire équilibrée.

 

 

 

 

 

 

Niveau R3

R3

Principe : Donner à la rivière l’espace dont elle a besoin pour atteindre son équilibre hydro-sédimentaire. Il s’agira de diversifier toutes les composantes du milieu naturel en créant un nouveau lit de la rivière par terrassement des francs bords.

La mise en place d’un système dynamique érosions / dépôts sera associée à un étalement du gabarit de la rivière pour réduire les énergies de crue.

Les emprises qui seront retenues pour ce type d’aménagement permettront de garantir l’équilibre de cette dynamique à l’intérieur des nouvelles berges.

 

Les aménagements nécessiteront une emprise de 80 à 100 m de largeur pour restaurer un maximum de fonctionnalités morphologiques, écologiques et hydrauliques. 

ex R3

 

Objectifs : restaurer toutes les fonctionnalités de la rivière et des milieux annexes et ralentir les crues.

 

Possibilité d’arasement partiel des digues pour favoriser les débordements dans des zones humides intéressantes.

 

 

 

 

Syndicat Mixte d’Aménagement du Bassin de la Bourbre
6 place Albert Thévenon - 38110 La Tour-du-Pin
Tél : 04 74 83 34 55
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.