P

Glossaire

PADD : Plan d’Aménagement et de Développement Durable, première étape des PLU.

PAGD : Plan d’Aménagement et de Gestion Durable du SAGE

PAE : Programme d’Aménagement d’Ensemble (article L.332-9 du Code de l’urbanisme) est un système de financement, grâce auquel la commune définit les participations qui seront demandées aux constructeurs et aux aménageurs pour les équipements et aménagements qu’elle réalise au préalable pour répondre aux besoins des futurs habitants ou usagers des constructions à édifier dans le secteur concerné (pouvant a priori intégrer des mesures correctives ou compensatoires et des prescriptions à la parcelle pour intégrer les enjeux de l’eau par des mesures constructives).

PAPI : Programme d’Aménagement et de Protection contre les Inondations (Prévention des Inondation), répondant aux critères de subvention de l’Etat (appel à projets).

PCB : voir Polychlorobiphényls

PCS : Plan Communal de Secours – démarche cadrée méthodologiquement par l’Institut des Risques Majeurs de l’Isère appropriée à la mise en œuvre des modalités de gestion de la crise relevant de la compétence du maire (information préventive de la population et organisation des secours (voir aussi DCS et DICRIM).

PDRH : Plan de Développement Rural hexagonal qui cale pour 5 ans le cadre des mesures agro-environnementales (entre autres peut-être ?)

Périmètre de protection de captage : Surfaces réservées réglementairement autour des captages utilisés pour l’alimentation en eau potable.

Période de hautes eaux : Période pendant laquelle des débits et les hauteurs d’un cours d’eau sont plus importants que le reste de l’année. Période généralement située en hiver.

Pesticides : Ensemble des substances du type herbicides, insecticides, ou fongicides respectivement mis au point contre les mauvaises herbes, les insectes, les champignons.

pH : Mesure l’acidité ou l’alcalinité (basicité) de l’eau liées à la concentration en ions hydrogène (H+). Le pH influence notablement les réactions chimiques. Dans les eaux naturelles, il dépend de l’origine des eaux, de la nature géologique du bassin versant.

  • Dans les régions granitiques, de tourbières ou forestières (acides humiques) ; le pH est acide (6, voire même 5).
  • Sur un bassin versant calcaire, le pH est plutôt basique (8).

Le pH peut être influencé par des rejets (acides ou bases) mais également par la production végétale. La zone optimale pour la vie et la reproduction du poisson se situe entre pH 6 et 8,5. Un pH >9,0 ou < 5,5 est une cause de mortalité pour de nombreuses espèces.

Photosynthèse : Synthèse par les plantes vertes des substances biochimiques fondamentales à partir de l’eau et de sels minéraux grâce à l’aptitude des chloroplastes à capter une partie de l’énergie solaire.

Phytosanitaire : Tout produit de type pesticide (contre les maladies, diverses sortes selon l’agent pathogène : bactérie, champignon, insecte…) ou herbicide.

Piézomètre : Dispositif destiné à mesurer ou enregistrer le niveau d’une nappe phréatique.

Pil’azote : Programme de sensibilisation des professionnels agricoles pour optimiser les pratiques de fertilisation azotée (étendu aux pesticides aujourd’hui) et limiter les fuites de nitrates vers les ressources en eau.

Plaine d’inondation : Zone de terre de chaque côté de la rivière couverte par les eaux lors d’une crue : une partie de la plaine d’inondation constitue l’espace de liberté de la rivière, à l’intérieur duquel elle peut être mobile en fonction des saisons (hautes eaux, basses eaux). Cet espace est indispensable pour un fonctionnement optimum des écosystèmes aquatiques et terrestres.

PLU : Plan Local d’Urbanisme.

PNR : Parc Naturel Régional.

Polluant : Substance susceptible de provoquer un effet nocif ou de créer une nuisance ou une gêne pour les êtres vivants, ou des risques pour le fonctionnement des écosystèmes.

Polychlorobiphényls -PCB : Molécule organochlorée ayant pour principale origine les rejets pluviaux urbains (y compris ruissellement sur infrastructures routières).

PPR : Plan de Prévention des Risques.

Ptot (mg/l) = Ensemble des formes du phosphore dissoutes (PO43-) ou particulaires présentes dans l’eau. La présence de phosphore particulaire est liée à l’érosion des sols et aux débris végétaux.
Les composés phosphorés sont la cause principale de la prolifération algale qui peut, comme pour l’azote, entraîner indirectement une gêne pour le poisson. Pour la croissance des végétaux, l’optimum du rapport N/P se situe entre 10 et 5, toutefois au-delà de 0.2 mg/l de PO43-, on peut observer une croissance algale importante dans les cours d’eau.

Participation pour Voiries et Réseaux PVR : Permet à la commune d’appliquer une participation financière aux réseaux à établir pour répondre aux besoins des futurs habitants ou usagers des constructions à édifier dans le secteur concerné. La mise en place de dispositifs (réseaux, bassins…) de gestion des eaux pluviales entre dans ce cadre (règles de répartition des coûts ; due au moment de la construction sur le terrain).

A - B - C - D - EF - G - H I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Syndicat Mixte d’Aménagement du Bassin de la Bourbre
6 place Albert Thévenon - 38110 La Tour-du-Pin
Tél : 04 74 83 34 55
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.