Glossaire

C.A.D = Contrat d’Agriculture Durable : Contrat signé pour 5 ans entre l’Etat et un exploitant agricole. Suite à un diagnostic d’exploitation, l’agriculteur s’engage à adopter différentes mesures respectueuses de l’environnement (parmi plusieurs cahiers des charges préexistants, adaptés à sa situation). Le surcoût de ce changement de pratiques sera compensé par une aide financière.

Capacité (d’un cours d’eau) : Débit solide maximum qui peut être transporté par un cours d’eau (ou un chenal) dans des conditions d’écoulement données.

Captage : Désigne un dispositif de prélèvement des eaux dans le milieu naturel ; on dira souvent « captage » pour « captage d’alimentation en eau potable ».

Cariçaie : Formation végétale dominée par les carex, également appelés laîches.

C.C.I : Chambre de Commerce et d’Industrie.

C.D.R.A : Contrat de Développement Rhône Alpes = programme pluriannuel insufflé par le Conseil Régional Rhône Alpes, faisant suite à un projet de développement durable d’un territoire qui se décline en différentes actions cohérentes et convergentes de nature sociale, économique et/ou environnementale, porté par différents maîtres d’ouvrage impliqués dans la signature du contrat (plan de financement.

CEMAGREF : Centre de recherche pour l’ingénierie de l’agriculture et de l’environnement.

CG38 : Abréviation pour Conseil Général de l’Isère.

C.L.E : Commission Locale de l’Eau, composée par arrêté préfectoral ; elle comprend 50% d’élus, 25% d’usagers et/ou représentants des chambres consulaires, 25% de représentants des administrations ou des établissements publics de l’Etat.

C.O.D. (mg/l) : Carbone Organique Dissous. L’analyse du C.O.D. donne une mesure directe des substances organiques composées de molécules contenant du Carbone. La valeur du C.O.D. dans les eaux naturelles est comprise entre 0.5 et 35 mg/l.

Confluent : Lieu de rencontre de deux cours d’eau.

CROPPP : Cellule Régionale d’Observation et de Prévention des Pollutions par les Pesticides.

Crue : Elévation du niveau d’un cours d’eau.

Crue des torrents et ruisseaux torrentiels : Apparition ou augmentation brutale du débit d’un cours d’eau à forte pente qui s’accompagne fréquemment d’un transport de matériaux solides, d’érosion, et de divagation possible du lit sur le cône torrentiel. (source : R.T.M. 38, 2003, définition P.P.R°).

A - B - C - D - EF - G - H I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Syndicat Mixte d’Aménagement du Bassin de la Bourbre
6 place Albert Thévenon - 38110 La Tour-du-Pin
Tél : 04 74 83 34 55
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.