15/10/2019

Selon le Code de l’environnement, des actions de restauration de la continuité écologique sont nécessaires sur certains cours d’eau, notamment concernant les seuils, des obstacles barrant intégralement ou partiellement le cours d’eau.
Dans ce cadre, le seuil de Champ Fleuri à Bourgoin-Jallieu a été identifié comme étant un obstacle au passage des poissons, et au transit sédimentaire.
 
Les travaux de suppression de ce seuil sont actuellement en cours, et se termineront d’ici au 30 septembre. Ils seront suivis d’une opération de végétalisation des berges, en novembre, pour compléter les travaux et stabiliser les berges.

Les différentes étapes de ces travaux sont :

  • Enlèvement de la renouée du Japon
  • Pêche de sauvegarde (ou pêche électrique), afin d’éviter que des poissons soient blessés pendant les travaux
  • Elargissement partiel du lit
  • Retalutage des berges
  • Destruction de l’ouvrage faisant obstacle
  • Enlèvement des reliquats
  • Réutilisation des blocs de l’ancien ouvrage pour stabiliser le fond du lit
  • Puis, végétalisation des berges, en novembre.

Différentes actions sont menées pour restaurer la continuité écologique sur notre territoire

Sur le bassin versant de la Bourbre, d’autres actions seront menées dans les prochaines semaines pour restaurer la continuité écologique.

Trois autres seuils seront aménagés ou supprimés, deux sur la Bourbre et un à la confluence de l’Agny et de la Bourbre d’ici quelques semaines. Par ailleurs, des sondages sont actuellement en cours sur la commune de Bourgoin-Jallieu pour préparer d’autres travaux sur des seuils.

 Ce projet a bénéficié du soutien financier de l'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse. 
​​​​​​​