31/10/2019

Ce lundi 28 octobre, une visite de fin de chantier était organisée au niveau du seuil de Champ Fleuri.

Conformément au Code de l'environnement, ce seuil (un obstacle perturbant l'écoulement de l'eau) devait être supprimé. Dans certaines conditions, il empêchait le passage des poissons et le déplacement des sédiments, important pour le bon fonctionnement des cours d'eau.

Les travaux, réalisés par le SMABB et financé à 80 % par l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse, sont désormais terminés et le seuil a disparu.

Grâce à ces travaux, les poissons et les sédiments peuvent circuler beaucoup plus facilement, et l’érosion des berges est nettement réduite. Les poissons trouvent également dans cette zone des emplacements beaucoup plus favorables pour leur reproduction.

D’ici 2023, 14 autres seuils doivent être supprimés ou aménagés sur la Bourbre et l’Agny, dont certains sont actuellement en travaux. L’ensemble de ces opérations (aménagements de seuils, renaturation…) participe à un meilleur fonctionnement de la rivière, et vise à multiplier les services qu'elle nous rend.

Ces travaux s'inscrivent dans le Contrat unique pour la préservation et la restauration des milieux de la vallée de la Bourbre, co-financé par l’Union européenne via le fond FEDER, l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et le Département de l’Isère. Ce programme se décline en 46 actions concrètes en faveur de la biodiversité et des milieux aquatique.