Exclusivement souterraines, les ressources en eau potable du bassin versant sont abondantes mais très sensibles aux pollutions.
Parmi les nombreux captages d’eau potable du bassin versant, 11 sont classés prioritaires, c’est-à-dire qu’ils sont listés par l’Agence de l’eau en raison de leur caractère stratégique et/ou de leur qualité dégradée. Six d’entre eux ont été classés prioritaires dans le SDAGE 2010-2015 (dont un au titre du Grenelle) et cinq dans le SDAGE 2016-2021.

Carte captage prioritaire.png


Localisation et type de pollution des 11 captages prioritaires du bassin versant de la Bourbre

Les sept gestionnaires de ces captages sont incités à définir et mettre en œuvre un programme d’actions à l’échelle des aires d’alimentation des captages afin d’améliorer durablement la qualité des eaux brutes sans qu’il ne soit nécessaire de les dépolluer ou de les diluer avec des eaux de meilleure qualité.

Depuis mars 2014, les gestionnaires ont fait le choix de mutualiser l’animation de la démarche « captages prioritaires ». Les deux postes de chargées de mission créés sont portés par l’EPAGE de la Bourbre et cofinancés par l’Agence de l’eau.  

Les objectifs de cette animation sont multiples :

  • Délimiter les aires d’alimentation des captages
  • Réaliser les diagnostics des pressions agricoles et non agricoles
  • Élaborer les programmes d’actions pour restaurer la qualité de l’eau
  • Mettre en œuvre les programmes d’actions sur la base du volontariat, les suivre et les évaluer
  • Animer la concertation et le partenariat entre les acteurs locaux 

Pour en savoir plus : 

Pour vous inscrire à la newsletter mensuelle des captages prioritaires de la Bourbre « Au fil des captages » : cliquez ici.
 
Contacts de la cellule d’animation captages prioritaires :
Laurie CHOVET
- 07 88 48 22 38 - laurie.chovet@smabb.fr
Amélie BRESSON - 07 85 07 14 59 - amelie.bresson@smabb.fr 

logo captage prioritaire.png